Le Graët prononce la sentence pour Benzema.

21

Convoqué pour la dernière fois par Didier Deschamps le 8 octobre 2015, contre l’Arménie (4-0), Karim Benzema ne poussera plus jamais les portes de Clairefontaine. Le le président de la Fédération Française de Football (FFF), Noël Le Graët, vient en effet de livrer sa sentence finale pour l’attaquant du Real Madrid et l’équipe de France.

Le Graët sur Benzema : « les Bleus, c’est terminé pour lui ».

Alors que l’affaire de la sextape est toujours en cours, Noël Le Graët a indiqué que Karim Benzema ne retrouvera pas le maillot frappé du coq. 81 sélections et 27 buts. Le bilan du triple vainqueur d’affilé de la Ligue des Champions avec les Bleus s’arrêtera probablement là. Pour la première fois depuis la révélation de l’affaire du chantage à la sextape, le patron de la FFF apparaît comme résigné.

Dans un entretien accordé au quotidien régional Ouest-France, le dirigeant français a ouvertement avoué qu’il y avait désormais très peu de chances de revoir Benzema avec l’équipe de France.

« Je n’ai rien contre Karim, il s’est toujours bien comporté en équipe. Mais je pense que les Bleus, c’est terminé pour lui, d’autant qu’il est peut-être moins en forme depuis quelque temps », a indiqué l’homme d’affaires de 76 ans, bien conscient que le retour de l’ancien joueur de l’Olympique Lyonnais pour lequel il a tant milité est désormais hors de propos.



La Suite & Source