Sergio Ramos (Real Madrid) : « Le football est une question d’efficacité » – Foot – Espagne

59


Foot


Espagne


Real

Publié le

Le capitaine du Real Madrid Sergio Ramos et le gardien Thibaut Courtois ont pointé du doigt le manque d’efficacité de leur équipe après la défaite contre le FC Barcelone, ce samedi (1-0).

Football - Football - Sergio Ramos a pointé le manque d'efficacité. (B.Cremel/L'Équipe)

Sergio Ramos a pointé le manque d’efficacité. (B.Cremel/L’Équipe)

Sergio Ramos (défenseur et capitaine du Real Madrid, battu par le FC Barcelone 0-1, au micro de la chaîne espagnole Movistar) : « Au final, le football est une question d’efficacité, de savoir marquer et nous n’y sommes pas parvenus. L’adversaire a été plus efficace et ce sont les buts inscrits qui comptent. Nous avions l’opportunité de les battre et de réduire l’écart (en Liga) mais cela n’a pas été le cas. Il faut les féliciter pour leur victoire. Ces deux Clasicos ont été très intenses, avec beaucoup d’efforts consentis et cela se ressent. Nous n’avons pas eu le temps de récupérer.

Ce n’est pas une excuse. Ce soir nous avons eu des occasions, mais nous n’avons pas marqué. Quand les buts n’arrivent pas, les choses te filent entre les doigts. (Sur les chances de titre du Real en Liga) C’est un grand pas de leur part pour se rapprocher du titre en Liga. Mais malgré tout, nous allons nous battre jusqu’au bout parce que tout est possible. Nous devons continuer à travailler, à gagner des matches. Mardi, nous avons une autre finale à jouer en Ligue des champions et nous allons lutter pour ce trophée. »

Thibaut Courtois (gardien du Real Madrid) : « Oui c’est presque fini pour la Liga. Quand tu te retrouves à douze points du leader c’est un écart terrible. On sait que dans le foot tout est possible, mais il me semble compliqué que le Barça laisse douze points en route d’ici à la fin de la saison. Mais bon, soyons réalistes. C’est vraiment dommage car nous avons perdu successivement deux matches contre le Barça en jouant bien, mais notre problème est que nous ne sommes pas capables de marquer. Maintenant, il ne nous reste plus que de tout miser sur la Ligue des champions. En espérant que ça finisse comme la saison dernière. Par une victoire alors que la saison n’avait pas été bonne. »


F. He. avec AFP



Source Article : Lire l’article complet

mattis mattis velit, massa consequat. et, accumsan dapibus id venenatis, Aliquam luctus