PSG, Barça, City, Guardiola flingue la rumeur Griezmann

15

Les contrats professionnels du championnat espagnol le permettent, les clauses libératoires régissent désormais les transferts des meilleurs joueurs de Liga.

Les clubs n’ont plus forcément leur mot à dire, tant que le montant payé est celui stipulé dans le contrat pour libérer le joueur en question. C’est ce qu’il va se passer avec Antoine Griezmann, qui a annoncé son départ de l’Atlético Madrid. Il lui reste à régler les 120 ME de sa clause libératoire de sa poche obligatoirement, même s’il sera bien évidemment remboursé par son futur club. Celui-ci devrait être le FC Barcelone, mais l’annonce prématurée de l’attaquant français a eu le don de prendre tout le monde de court, puisque le rachat ne peut avoir lieu qu’au 1er juillet 2019.

Résultat, le club catalan ne s’est pas encore officiellement positionné, et cela laisse les rumeurs courir. Le PSG est annoncé comme une destination possible, même si le club de la capitale française n’y croit pas trop. Et ce vendredi, le quotidien catalan Sport annonce que Manchester City pourrait débarquer en force dans ce dossier. Pep Guardiola estimerait que les 120 ME à lâcher pour s’offrir le champion du monde représentent une bonne affaire, et c’est dans cette optique que les contacts ont eu lieu entre l’entourage de « Grizi » et le club anglais. De quoi préparer un coup de théâtre ? Peu probable, puisque le manager de City a démenti la rumeur en conférence de presse ce vendredi. « Les supporters du Barça ne devraient pas s’inquiéter, nous n’achèterons pas Griezmann, nous n’avons pas les moyens », a confié l’Espagnol, dont les dépenses pour se renforcer ces dernières années ont tout de même été colossales, ce qui explique pourquoi l’UEFA surveille de près le club anglais. 

Source Article : Lire l’article complet

dolor at odio elit. consequat. ut risus. venenatis, Nullam Praesent amet, Praesent