Premier League (14e journée) : le leader Manchester City s’impose, Leicester aussi – Foot

20


Foot


Angleterre

Publié le
| Mis à jour le

Quatre jours après avoir été tenu en échec à Lyon en C1 (2-2), Manchester City s’est imposé contre Bournemouth (3-1). Vainqueur contre Watford (2-0), Leicester (7e) reste sur une série de cinq matches sans défaite.

Football - Football - Bernardo Silva a ouvert le score pour City. (Reuters)

Bernardo Silva a ouvert le score pour City. (Reuters)

Manchester City a retrouvé les joies de la Premier League. Quatre jours après avoir été malmenée à Lyon (2-2), l’équipe de Pep Guardiola s’est imposée à domicile contre Bournemouth (3-1). Préféré à Riyad Mahrez, Leroy Sané a été à l’origine de deux buts : l’ouverture du score de Bernardo Silva (16e) et la troisième réalisation signée Ilkay Gundogan, bien trouvé en retrait (16e). Mais l’homme du match a encore été Raheem Sterling. L’Anglais s’est illustré par des actions à la Messi, comme à la 54e, quand il a dribblé tout le monde avant de voir son tir être dévié par Suman sur son poteau.

Au départ de l’action à la 57e, il a décalé Danilo et a été à l’affût pour expédier le second ballon sous la barre. En six matches face à Bournemouth, il a marqué six fois. Sterling est le meilleur réalisateur de la Premier League (8), à égalité avec son équipier Sergio Agüero (absent sur blessure ce samedi) et Aubameyang (Arsenal).

Si Fernandinho a encore été excellent dans l’entrejeu, il n’a pas pu tirer Manchester City pendant les 90 minutes. Ainsi, les locaux ont arrêté de jouer après trente minutes, et Bournemouth a eu plusieurs occasions. Trouvé par un centre de Francis, Wilson a égalisé à la 44e. Le néo-international anglais de 26 ans est énorme cette saison : 7 buts, 7 passes décisives.

Mais les visiteurs n’ont pas pu résister en deuxième période. Begovic s’est imposé devant Gabriel Jesus (67e) et Sané (85e). Fernandinho a manqué le cadre de peu (68e) mais il n’a pas pu tout arrêter. Premier, City prend provisoirement cinq points d’avance en tête, en attendant le derby de Liverpool entre les Reds et Everton, dimanche (17h15).

Leicester est en forme

Cinq matches sans défaite : Leicester tient un bon rythme. Les hommes de Claude Puel se sont imposés facilement contre Watford (2-0). Vardy a obtenu son 14e penalty en quatre ans de Premier League, et il l’a transformé évidemment (12e). Maddison, qui a connu un passage à vide et une blessure ces dernières semaines, a prouvé qu’il était bien de retour : trouvé par Albrighton, le milieu offensif des Foxes a scoré d’une belle volée (23e). A noter l’expulsion du Français Etienne Capoue en toute fin de match, pour un tacle les deux pieds décollés sur Iheanacho (90e).

Crystal Palace a entamé sa sortie de crise, après huit matches sans succès, en battant Burnley (2-0). Townsend a été à l’origine de l’ouverture du score (16e) et a inscrit le deuxième but des Eagles (78e). Plombé par l’expulsion rapide de Steve Mounié (ex-Montpellier), Huddersfield a encore craqué à domicile contre le Brighton d’un Sully March double passeur décisif (1-2). Pourtant, Zanka avait mis les siens sur les bons rails en marquant de la tête dès la 55e seconde. Le but le plus rapide de la saison en Premier League ! Après trois victoires, Newcastle a replongé : les Magpies ont été écrasés à domicile par West Ham (0-3). Peu utilisé, Chicharito revendique du temps de jeu avec une belle performance : un doublé sur des passes de Snodgrass (11e) et Arnautovi (63e) c. Felipe Anderson, recruté l’été dernier à la Lazio, a inscrit son quatrième but en quatre matches, dans les arrêts de jeu (90e+3).

Cyril Olives-Berthet
Cyril Olives-Berthet



Source Article : Lire l’article complet

fringilla Nullam ultricies diam commodo mattis