Ligue des champions : l’AS Rome prend un léger avantage pour les quarts de finale face au FC Porto grâce à sa victoire (2-1) – Foot

23


Foot


Ligue des Champions

Publié le
| Mis à jour le

Après avoir longtemps buté sur un grand Iker Casillas, l’AS Rome s’est détachée après la pause grâce à son jeune attaquant Nicolo Zaniolo, auteur d’un doublé. Adrian Lopez a entretenu l’espoir côté portugais en réduisant le score à la 78e.

Football - Ligue des champions - Nicolo Zaniolo a inscrit ses deux premiers buts en Ligue des champions face au FC Porto. ( )   Reuters

Nicolo Zaniolo a inscrit ses deux premiers buts en Ligue des champions face au FC Porto. ( )   Reuters

Le match : 2-1

L’AS Rome prend un léger avantage dans l’optique de la qualification pour les quarts de finale de la Ligue des champions. Après avoir longtemps buté sur un très grand Iker Casillas, les Romains d’Eusebio di Francesco ont pris l’avantage grâce à un doublé en six minutes (70 e et 76e) du jeune Nicolo Zaniolo (19 ans), auteur de ses tous premiers buts en Ligue des champions. Un but d’Adrian Lopez, entré en cours de jeu, a permis au FC Porto de réduire le score et de conserver un espoir de rallier les quarts de finale.

Dans une rencontre plutôt équilibrée et sans grand relief mis à part une frappe d’Edin Dzeko sur le poteau d’Iker Casillas à la 37e minute, c’est l’AS Rome qui s’est détaché en premier. Malgré un Casillas en grande forme, décisif devant Cristante (50e) et Pellegrini (65′), les Romains ont trouvé la faille à la 70e minute grâce à leur jeune pépite Nicolo Zaniolo. Profitant d’un excellent travail du précieux Edin Dzeko dos au but, Nicolo Zaniolo est venu tromper le légendaire gardien espagnol d’une impeccable frappe croisée à ras de terre avant de s’offrir un doublé seulement six minutes plus tard (76e) en reprenant une frappe d’Edin Dzeko contrée par le montant de l’ancien portier du Real Madrid. Un doublé express pour le jeune Zaniolo, déjà auteur de prises de balle remarquées avant ses deux réalisations.

Malgré ces des deux buts concédés coup sur coup, les hommes de Sergio Conceiçao n’ont pas abdiqué pour autant. Entré en cours de jeu, Adrian Lopez a immédiatement réduit le score pour les Dragons après un une-deux peu orthodoxe avec son coéquipier Tiquinho Soares (79e). Un but précieux pour les Portugais qui leur permet de garder espoir en la qualification qui se jouera le 6 mars prochain dans leur antre de l’Estadio do Dragao.

Le joueur : Nicolo Zaniolo

Arrivé cet été de l’Inter Milan, Nicolo Zaniolo n’en finit plus de briller. Déjà auteur de trois buts cette saison en Serie A, le jeune attaquant (19 ans) a signé face au FC Porto ses deux premiers buts en Ligue des champions. Un premier sur frappe parfaitement croisée devant Iker Casillas, puis un second en renard des surfaces après un poteau d’Edin Dzeko. Adroit devant le but et vif dans ses prises de balle, Zaniolo a dynamité le jeu des Romains et posé constamment des problèmes à la défense portugaise. Un premier match référence pour le jeune talent italien, qui plus est en Ligue des champions.

2
A 19 ans, Nicolo Zaniolo est devenu le deuxième plus jeune joueur italien à trouver le chemin des filets en Ligue des Champions. Buteur en 2008 à 18 ans face aux Chypriotes de Famagouste, Mario Balotelli reste le détenteur du record précocité pour un joueur transalpin en C1.


L. Ro



Source Article : Lire l’article complet

libero eleifend adipiscing quis vulputate, ut felis