Liga : le Barça tranquille avant de recevoir Lyon – Foot

35


Foot


Espagne

Publié le

Bien que menés au score, les joueurs du FC Barcelone l’ont emporté sans forcer (3-1) face à un Rayo Vallecano très limité, à quatre jours du match de C1 contre l’OL.

Football - Championnat d'Espagne - Messi a inscrit son 26e but de la saison en Liga. (Reuters)

Messi a inscrit son 26e but de la saison en Liga. (Reuters)

Le match : le Barça mené, puis serein

Les supporters lyonnais ont d’abord pu voir ce qu’ils espèrent célébrer mercredi prochain : le Barça qui encaisse un but dans son Camp Nou ; avant de constater que cela ne suffit que rarement, puisque Messi et ses partenaires l’ont emporté sans souffrir. Et, après tout, l’OL avait deux buts d’avance contre Strasbourg et ça ne lui a pas suffi.

Quatre jours avant ce 8e de finale retour (0-0 à l’aller), les Barcelonais ont battu le Rayo Vallecano (3-1) après avoir été menés au score sur un contre conclu par De Tomas d’une frappe enroulée (24e, ?à voir en vidéo?).

Regroupés dans un robuste 5-4-1, les Madrilènes (19es de Liga) ont subi toute la première période et n’ont que très rarement été dangereux en seconde, et si Messi a raté sa chance aux 23e, 59e et 69e minutes, il a parfaitement servi Piqué sur coup franc (1-1, 24e) et inscrit le penalty du 2-1 (51e). Le Barça était alors passé d’un 4-3-3 à un 4-4-2 avec l’entrée de Dembélé à la pause. Le Français a apporté plusieurs fois le danger dans la surface adverse, à l’image de son service pour Suarez, qui a ensuite enchaîné avec un une-deux avec Rakitic pour marquer un troisième but (3-1, 82e).

Le fait : un penalty en trois temps

C’est un penalty de Messi qui a donné l’avantage aux Barcelonais, mais l’existence de ce penalty n’avait rien d’évidente. L’arbitre M. Melero Lopez n’a pas immédiatement signalé une faute d’Amat sur Semedo. C’est après avoir été averti par son assistant qu’il a indiqué le point de penalty. Son assistant vidéo n’a rien trouvé à redire à cette décision. Messi a marqué en prenant à contre-pied Dimitrievski, le gardien du Rayo Vallecano.

7
C’est le nombre de points d’avance que conserve le Barça sur l’Atlético après cette victoire. Les Catalans n’ont lâché que quatre points sur les quatorze dernières journées de championnat.



Source Article : Lire l’article complet

mattis Curabitur Aenean Aliquam leo. dolor. elementum mi, dictum