Les Bleus rgalent ! – Dbrief et NOTES des joueurs (France 4-0 Islande) – Football

37

Largement dominatrice, l’quipe de France a cras l’Islande (4-0), ce lundi, dans le cadre des liminatoires de l’Euro 2020. Trs srieux, les Bleus, impressionnants dans le jeu, enchanent aprs leur succs en Moldavie (1-4), vendredi, et rejoignent la Turquie en tte du groupe H.

Les Bleus r

Mbapp flicit par ses partenaires aprs son but.

Mission accomplie pour les Bleus. Trois jours aprs sa large victoire en Moldavie (1-4), l’quipe de France a aisment pris le dessus sur l’Islande (4-0), ce lundi au Stade de France, dans le cadre des liminatoires de l’Euro 2020.

Trs srieux et intressants dans le jeu, les hommes de Didier Deschamps partagent la tte du groupe H avec la Turquie, qui a galement remport ses deux premires sorties dans cette campagne.

Casse la dmarche comme Samuel Umtiti

Les Islandais annonaient d’entre la couleur en se regroupant tous dans leurs trente derniers mtres. Problme, le plan tombait immdiatement l’eau puisque Mbapp offrait un caviar Umtiti, qui ouvrait la marque d’une belle tte croise l’aide du poteau (1-0, 12e). Trs propres avec le ballon, les Bleus passaient tout prs du break sur une tte de Giroud magnifiquement dtourne par Halldorsson alors que Mbapp ratait le cadre de quelques centimtres sur une tentative croise.

Malgr leur but de retard, les Nordiques ne sortaient pas de leur camp et ne proposaient absolument rien. Une tactique contre-productive que les hommes d’Erik Hamren dlaissaient aprs la demi-heure de jeu en voluant plus haut. Ds lors, les Tricolores, qui proposaient des squences de possession intressantes, utilisaient les contres rapides avec un Mbapp en forme pour tenter d’enfoncer le clou. Sans succs malgr deux belles occasions pour Pavard et Matuidi avant la pause.

L’ouragan bleu

Au retour des vestiaires, la partie baissait clairement d’un ton. En dehors d’une frappe de Bjarnason repousse par Lloris et d’une norme reprise de vole de Pavard, les deux quipes peinaient se rapprocher des buts. Il fallait attendre l’heure de jeu pour voir nouveau l’quipe de France mettre un coup sur l’acclrateur. Et c’tait sur un nouveau centre de Pavard, dcidment inspir ce soir, que Giroud doublait la mise en profitant d’une sortie rate d’Halldorsson (2-0, 68e).

A nouveau largement au-dessus, les champions du monde enfonaient dfinitivement le clou par Mbapp. Sur une superbe passe en profondeur de Griezmann, le Parisien rsistait la charge de Saevarsson pour tromper le gardien islandais d’une frappe ras de terre l’aide du poteau (3-0, 79e). Un troisime puis un quatrime but pour les Tricolores, sign Griezmann d’un petit lob aprs une magnifique talonnade de Mbapp dans sa course (4-0, 84e). Une dmonstration !

La note du match : 7/10

Un match en plusieurs squences. D’abord une grosse domination franaise durant 30 minutes, avec de belles squences de jeu. Puis trente minutes plus quilibres avec des Islandais plus menaants et enfin une nouvelle demi-heure largement domine par les Bleus. Une partie globalement intressante suivre avec une supriorit vidente des champions du monde, en pleine confiance.

Les buts :

– L’Islande repousse mal un corner de Griezmann. Le ballon parvient Pavard, qui renverse magnifiquement le jeu pour Mbapp, positionn gauche. Le Parisien distille un superbe centre dans la boite pour Umtiti, qui coupe parfaitement la trajectoire du ballon et l’envoie au fond des filets avec l’aide du poteau (1-0, 12e).

– Griezmann carte pour Pavard sur le ct droit. Le latral franais adresse un magnifique centre en direction de Giroud, qui profite d’une sortie compltement manque d’Halldorsson pour pousser le ballon au fond des filets (2-0, 68e).

– Dos au but, Giroud remet en retrait pour Pogba, qui trouve Griezmann d’une jolie passe verticale de l’extrieur du pied. Le Colchonero se met dans le sens du but et lance magnifiquement Mbapp dans la profondeur. Le Parisien rsiste au retour de Saeversson et trompe le portier adverse d’un pointu du pied droit l’aide du poteau (3-0, 78e).

– Pogba met un bon ballon vers l’avant qui parvient Mbapp. Le Parisien met une superbe talonnade dans la course de Griezmann, qui devance Halldorsson et le trompe d’un joli piqu (4-0, 84e).

Les NOTES des joueurs

Maxifoot a attribu une note (sur 10) commente chaque joueur.

L’homme du match : Kylian Mbapp (9/10)

L’attaquant du Paris Saint-Germain a t bien plus l’aise que face la Moldavie. Omniprsent dans le jeu, il n’a jamais hsit dzoner pour tenter de dsorganiser le bloc islandais. Rsultat, il est passeur dcisif pour Umtiti depuis la gauche et s’est procur des occasions peu importe sa position. Le jeune talent a galement beaucoup moins forc la dcision, ce qui lui a permis de rendre une copie bien plus propre, ponctue d’un but plein de sang-froid et d’une nouvelle passe dcisive sur une talonnade de toute beaut pour Griezmann. Un de ses meilleurs matchs avec les Bleus.

FRANCE :

Hugo Lloris (6,5) : le capitaine a fait le boulot. Pas du tout inquit en premire priode, il sort une belle parade devant Bjarnason au retour des vestiaires avant d’empcher Sigurdsson de marquer en fin de partie. Solide.

Benjamin Pavard (8) : dcri ces derniers mois, le joueur de Stuttgart a livr son meilleur match avec l’quipe de France. Trs volontaire, il est l’origine du but d’Umtiti grce une superbe transversale pour Mbapp. Dans la foule, il offre un vritable caviar Giroud sur un centre trs prcis… avant de le servir pour le break d’un joli centre en seconde priode. Il passe deux reprises tout proche de marquer sur deux frappes qui ressemblaient son but contre l’Argentine au Mondial. Une sacre partie !

Raphal Varane (6,5) : rien signaler pour le dfenseur central du Real Madrid. Trs peu inquit, le Merengue a rpondu prsent en coupant systmatiquement les lignes de passes adverses.

Samuel Umtiti (7) : ce but, il l’attendait depuis dbut juillet ! Comme face la Belgique, lors de la dernire Coupe du monde, le dfenseur central du FC Barcelone a dbloqu la partie pour casser la dmarche avec son pas de danse dsormais lgendaire. Sinon ? Pas grand-chose signaler pour l’ancien Lyonnais, qui n’a pas eu s’employer pour contenir les Islandais.

Layvin Kurzawa (6,5) : le Parisien a une nouvelle fois livr une copie srieuse. Trs serein, il n’a jamais t inquit sur le plan dfensif. Offensivement, il a ralis des diffrences grce sa qualit technique. On peut nanmoins lui reprocher son manque d’audace avec peu de centres tents. Remplac la 85e minute par Presnel Kimpembe (non not).

Paul Pogba (8) : le milieu de terrain de Manchester United a rpondu prsent. Certes moins offensif qu’en Moldavie, le Red Devil s’est une nouvelle fois comport en patron. Important dans le pressing, il a trouv des solutions dans les petits espaces et a frquemment tent d’tirer les lignes dfensives adverses en jouant avec ses latraux. En seconde priode, il est impliqu sur les deux derniers buts avec des passes verticales ltales.

N’Golo Kant (8) : sacr match livr par le milieu de terrain de Chelsea. Le Blue s’est jet comme un mort de faim sur tous les ballons en ne laissant aucun rpit aux Islandais. Un pressing de tous les instants qui a srieusement compliqu la tche des Nordiques, incapables de se dfaire de son treinte. Une bte ! Remplac la 79e minute par Thomas Lemar (non not),auteur d’une frappe trop enleve en fin de match.

Kylian Mbappe (9) : lire commentaire ci-dessus.

Antoine Griezmann (8,5) : quel rgal de voir jouer le buteur de l’Atletico Madrid. Jamais le dernier se battre pour tenter de rcuprer le ballon, il a rgal avec ses changements de jeu. Dans une position recule, il a impressionn dans sa facult dicter le rythme de la partie grce sa qualit technique largement au-dessus de la moyenne. Il est passeur dcisif en fin de match grce une magnifique offrande dans laprofondeur pour Mbapp avant de convertir un joli lob sur un service en or de Mbapp. Encore un match XXL.

Blaise Matuidi (6,5) : un match de devoir, comme toujours pour le Turinois. Infatigable, il a us l’axe droit islandais en ne cessant de mettre la pression. Il a toutefois t un ton en dessous de ses partenaires ce soir.

Olivier Giroud (7) : une copie propre pour l’attaquant de Chelsea. Aprs avoir fait briller Halldorsson d’une tte bout portant, il double la mise sur un joli centre de Pavard. Il est nouveau impliqu sur le troisime but franais avec un une-deux bien senti avec Pogba. Important. Remplac la 88e minute par Moussa Sissoko (non not).

ISLANDE :

Hannes Thr Halldrsson (3) : en dehors d’un bel arrt devant Giroud en premire priode, le gardien islandais n’a pas russi se montrer dcisif. Une partie difficile.

Sverrir Ingason (3) : plutt solide en premire priode, le latral droit a fini par couler aprs l’heure de jeu. Il a souffert sur les perces de Mbapp.

Kri rnason (4) : le dfenseur central a t un sacr poison dans les airs, puisqu’il a remport un nombre important de duels. Insuffisant toutefois puisqu’il a souffert face aux combinaisons franaises.

Ragnar Sigurdsson (3,5) : de la hargne, le dfenseur central en a toujours montr. Cela n’a pas suffi puisqu’il a eu normment de mal contenir les attaques franaises, trop rapides pour lui.

B. Svarsson (2) : le dfenseur central a pris trs cher ce soir. Systmatiquement pris de vitesse par Mbapp, il a vcu un calvaire. Remplac la 84e minute parAri Freyr Sklason (non not).

Hrur Magnsson (2) : : un match compltement rat. Il a t submerg tout le match sur les assauts franais.

Rnar Mr Sigurjnsson (2,5) : le milieu de terrain n’a pas exist ce soir. Il a pass une heure dfendre sans vouloir dpasser sa fonction premire. Remplac la 57e minute par Arnr Ingvi Traustason (non not).

Aron Gunnarsson (3) : mdiocre. Il n’a jamais russi tenir la comparaison avec Kant et Pogba. Aucun apport offensif ce soir.

Birkir Bjarnason (4) : un des moins mauvais dans son quipe. Il s’est montr combatif et n’a jamais rechign mettre le pied.

Gylfi Sigursson (3) : une dception. Le mtronome d’Everton s’est montr beaucoup trop timide pour tenter de faire la diffrence face au solide bloc franais. En dehors d’une frappe dangereuse en fin de match, il n’a rien montr.

Johann Gudmundsson (4) : un des seuls vouloir faire des diffrences avec des courses incessantes. Du coeur, mais impossible faire des diffrences sans aide face une telle quipe. Remplac la 62e minute par Alfre Finnbogason (non not).

Et pour vous, quels ont t les meilleurs et les moins bons joueurs du match ? Ragissez dans la zone de “commentaires” ci-dessous !

FRANCE 4-0 ISLANDE (mi-tps: 1-0) – EURO 2020 – Qualifs, groupe H / 2e journe
Stade : Stade de France – Arbitre : Istvan Kovacs

Buts : S. Umtiti (12e) O. Giroud (68e) K. Mbapp (78e) A. Griezmann (84e) pour FRANCE
Avertissements : A. Griezmann (90+1e), pour FRANCE – B. Bjarnason (51e), pour ISLANDE

FRANCE : H. LlorisB. Pavard, R. Varane, S. Umtiti, L. Kurzawa (P. Kimpembe, 85e)P. Pogba, N. Kant (T. Lemar, 80e)K. Mbapp, A. Griezmann, B. MatuidiO. Giroud (M. Sissoko, 90e)

ISLANDE : H. HalldrssonS. Ingason, K. rnason, R. SigurssonB. Svarsson (A. Sklason, 84e), H. MagnssonR. Sigurjnsson (A. Traustason, 57e), A. Gunnarsson, B. BjarnasonG. Sigursson, J. Gumunds­son (A. Finnbogason, 62e)

Umtiti a ouvert la marque d’un joli coup de tte (1-0, 12e)

Pavard a failli nous refaire le coup deux fois…

Giroud a inscrit son 35e but avec les Bleus (2-0, 68e)

Griezmann a encore une fois t excellent

Un but, deux passes dcisives… Mbapp a rgal !

VIDEO : le but et le pas de danse d’Umtiti (1-0, 12e)

VIDEO : le 35e but de Giroud avec les Bleus (2-0, 68e)

VIDEO : Mbapp a trouv la faille aprs une superbe action collective (3-0, 78e)

VIDEO : Griezmann enfonce dfinitivement le clou aprs une galette de Mbapp (4-0, 84e)



Source Article : Lire l’article complet

non risus. dolor. lectus Aenean ultricies tempus elit. ut elementum ipsum