L’Atlético de Madrid a souffert contre Alavés – Foot

14


Foot


Espagne

Publié le
| Mis à jour le

Tenu en échec lors des deux précédentes journées de Liga, l’Atlético de Madrid a renoué avec la victoire samedi contre Alavés (3-0) dans la difficulté.

Football - Alexis Danjon - Nikola Kalinic, un buteur heureux. () Presse Sports

Nikola Kalinic, un buteur heureux. () Presse Sports

Décidément, rien n’épargne Diego Simeone cette saison. Déjà privé de Diego Godin, Filipe Luis et Juanfran, l’entraîneur de l’Atlético de Madrid a perdu un quatrième défenseur samedi contre Alavés. Lucas Hernandez s’est blessé au genou droit et a été contraint de sortir dès la 35e minute. La sortie du défenseur français, aligné dans l’axe, n’a pas été sans conséquence pour les Colchoneros, qui ont souffert pour remporter (3-0) leur première victoire en Liga depuis un mois (3-2 contre Bilbao).

Nikola Kalinic a eu la bonne idée d’ouvrir le score dès la 25e minute, de manière peu académique : il a dévié un centre d’Arias du pubis. Sollicité une première fois à la 27e minute, Jan Oblak a eu davantage de travail après la sortie du champion du monde français. Il a notamment claqué une frappe contrée d’Ibai Gomez au-dessus de son but (59e) et détourné un centre dangereux de Jony (74e). Il s’est aussi troué sur un corner, mais Borja Baston n’a pas profité de sa boulette (86e).

Les joueurs d’Abelardo ont poussé, se sont découverts, et se sont fait punir en contre (82e). Vitolo a lancé Antoine Griezmann dans la profondeur. En taclant, Victor Laguardia a envoyé le ballon sur son poteau. Le Français a suivi pour offrir un répit bienvenu aux Colchoneros, qui ont définitivement écoeuré leurs adversaires à la 87e minute grâce à Rodri. Malgré toutes ces absences, les Colchoneros rejoignent le Barça en tête de la Liga. Les Blaugrana jouent le derby de Barcelone samedi (20h45) contre l’Espanyol.



Source Article : Lire l’article complet

libero ut ut dolor mi, Donec dolor. non ut leo. ante.