Andorre – France (0-4) : Les notes des Bleus qui terminent la saison par une victoire

49

Trois jours après la défaite 2 buts à 0 dans la chaude ambiance Turque, l’Équipe de France se rendait en Andorre dans des conditions totalement différentes. Un match dans le cadre champêtre de l’Estadi Nacional avec seulement 3300 places et surtout sur un terrain en synthétique de très mauvaise qualité… 

Face à une équipe ne comptant dans ses rangs aucun professionnel (oui, tous les joueurs ont un travail à côté), les Bleus se sont rendu la tâche facile en ouvrant le score dès la 10ème minute de jeu. Face à un vrai adversaire niveau district, hargneux et dur sur l’homme, ils auront su faire parler leur technique pour rentrer tranquillement aux vestiaires à la pause avec 3 buts d’avance. Une première mi-temps où la France aura possédé le ballon 76% du temps.

La deuxième mi-temps se jouera sur le même rythme, avec des Bleus dominants et des Andorrans qui se contenteront de défendre. Les hommes de Deschamps ne trouveront la faille qu’à une seule reprise, malgré de nombreuses tentatives, pour une victoire tranquille, 4 à 0.


Lloris (cap.) (5) : Peu sollicité, il aura eu le temps d’aller acheter des cartouches de cigarettes et du Ricard détaxé pour ramener à sa famille.

Dubois (7) : première titularisation pour le latéral de ​Lyon, il aura très bien combiné avec Florian ​Thauvin sur son côté. Peu sollicité défensivement, il aura souvent apporté dans les attaques françaises. Suffisant pour remplacer Pavard ?

Zouma (7) : Peu sollicité défensivement, il aura donc décidé de monter mettre sa tête sur un corner, pour son premier but en sélection, et quatrième buts des Bleus, bien aidé, il faut dire, par la sortie nullissime du gardien Andorran. Il est tout près d’inscrire le doublé en reprenant un ballon seul dans les six mètres, mais sa tentative passe au dessus.

Lenglet (6) : L’ancien de Nancy a, comme à Barcelone, joué à la place d’Umtiti ce soir, pour fêter sa première sélection. Peu sollicité il aura passé la plupart de son temps près du rond central. Une première tranquille

F. Mendy (7) : le Lyonnais aura su faire parler sa vitesse pour poser de nombreux problèmes au joueurs adverses.

Ndombele (7) : Non titularisé en Turquie malgré une prestation intéressante face à la Bolivie, il retrouvait le milieu de terrain aujourd’hui au côté de Paul Pogba. Sur le but de Mbappé, il se fait littéralement découper par un joueur Andorran, ce qui l’aura fait boiter quelques minutes. Il aura su apporter sa technique et son sens du jeu grâce notamment à de jolies balles bien senties vers l’avant ou entre les lignes. Cible privilégiée des coups des Andorrans, il sort à la 63ème après s’être fait marcher deux fois sur le gros orteil. Remplacé par Sissoko à la 65ème.

​Pogba (6) : Tranquille au milieu de terrain, il aura su récupérer de bons ballons et bien orienter le jeu, comme à son habitude.

​Thauvin (8,5) : le jeu aura beaucoup penché de son côté en première mi-temps. Jouant de manière très intelligente et combinant bien avec Dubois, il est passeur décisif (sa première en Bleu) d’une passe bien sentie pour Ben Yedder. Il passe tout près d’inscrire son premier but, mais est un peu trop court pour reprendre un centre rasant devant le but. Ce n’est que partie remise puisqu’il sera récompensé quelques minutes plus tard, à nouveau sur un centre de Mbappé en réalisant un ciseau magnifique pour le but du 3 à 0. L’homme du match côté Français a été remplacé par Lemar à la 80ème.

​Griezmann (7) : Un peu moins sollicité qu’à son habitude puisque le jeu sera passé beaucoup par les côtés, il aura une nouvelle fois été décisif sur coup de pied arrêté, en étant passeur décisif sur le but de Zouma. Il aura toutefois été précieux dans ses combinaisons avec ses partenaires d’attaques.

Ben Yedder (7) : Titularisé à la dernière minute suite au forfait de Coman. Il fête comme il se doit en inscrivant son premier but en Équipe de France à la trentième minute, d’une frappe du droit (pour un gaucher) que le gardien n’aura pas réussi à repousser. Très intéressant techniquement, il aura réussi à bien combiner avec ses coéquipiers. Remplacé par Giroud à la 72ème, qui n’aura pas touché beaucoup de ballons.

Mbappé (5): Après deux matchs sans, ​Mbappé n’aura mis que 10 minutes pour inscrire un but suite à une accélération foudroyante et un petit piqué bien senti. Passeur décisif pour Thauvin avec lequel il aura souvent combiné, Mbappé aura malgré tout été moyen ce soir, faisant preuve d’un déchet technique inhabituel. Symbole de son match, alors qu’il avait éliminé ses adversaires, avec une conduite de balle moyenne, il a marché sur le ballon…


​​Les Français partent donc en vacance sur une bonne note après la contre performance face à la Turquie. Une bonne nouvelle accompagnée d’une autre qui nous vient d’Islande, puisque la Turquie est allé perdre 2-1 face aux Islandais. Les Bleus reprennent la tête du groupe, avec 9 points, à la différence de buts.



Source Article : Lire l’article complet

diam amet, odio et, ante. venenatis, sem, sit non id, libero