Ligue des champions : la presse espagnole cherche des coupables après l’élimination du Real Madrid – Foot – Ligue des Champions

58


Foot


Ligue des Champions


Real Madrid

Publié le
| Mis à jour le

Lugubre en Espagne, festive aux Pays-Bas : petite revue de la presse des deux pays après l’élimination du Real Madrid par un brillant Ajax Amsterdam mardi soir au Bernabeu en 8es de finale retour de C1.

Football - Jean Le Bail - Le logo du Real Madrid fracassé, un photomontage de AS, le quotidien madrilène. (DR)

Le logo du Real Madrid fracassé, un photomontage de AS, le quotidien madrilène. (DR)

« L’humiliation » d’un côté, « l’audace récompensée » de l’autre : les journaux espagnols et néerlandais reviennent largement mercredi sur « la soirée historique » (le quotidien néerlandais Algemeen Dagblad) de Santiago-Bernabeu : l’élimination du Real Madrid, triple champion d’Europe en titre, par une brillante équipe de l’Ajax Amsterdam (1-4, 2-1 au match aller).

La presse madrilène n’est pas tendre pour la Maison Blanche. Sous une photo du terrible score pour la formation de Solari, la une de Marca a des airs de faire-part : « Ici jouait une équipe qui a fait l’histoire ». Pour le journal sportif madrilène, « c’est la fin humiliante d’un cycle ».

Autre quotidien madrilène pro-Real, AS évoque « une semaine tragique ». Car cette élimination en Ligue des champions suit de près deux Clasicos perdus, déjà au Bernabeu, synonyme d’élimination en Coupe du Roi et de titre national (quasi) envolé.

Alors que le Real Madrid file vers une saison blanche, AS cherche des coupables. Un débat qui risque de durer…

Si le ton de la presse madrilène est catastrophé, la presse catalane, elle, prend un malin plaisir. « Rien de rien » assène Mundo Deportivo pour résumer à sa façon « le grand fiasco » du rival du FC Barcelone dans toutes les compétitions. Et célèbre un « Ajax énorme » qui a donné « un récital de football ».

Dans la presse néerlandaise, la joie de la bande à Matic s’étale partout en photo. De Telegraaf raconte « la fête dans les rues d’Amsterdam juste après le coup de sifflet final ».

Le journal d’Amsterdam, Het Parool, ne sait plus très bien quel qualificatif choisir pour relater l’exploit de ses joueurs, alors il les écrit tous : « Superbe, fantastique, sensationnel, magistral… ». Le journal voit surtout dans l’exploit de l’Ajax « une confirmation de la philosophie du football néerlandais ».

L’exploit de l’Ajax convoque enfin le souvenir des grandes heures du football néerlandais, époque Johan Cruyff. Jusqu’au score du match qui pour AS, rappelle un célèbre numéro…



Source Article : Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer
leo consectetur Aliquam Praesent Curabitur neque. libero. efficitur.