Ajax Amsterdam : la presse européenne s’extasie sur l’exploit des « petits-enfants de Cruyff » – Foot

46


Foot


Presse

Publié le

L’exploit des joueurs de l’Ajax Amsterdam, tombeurs de la Juventus en quarts de finale de la Ligue des champions (1-1, 2-1), a été salué par la presse sportive européenne séduite par cette jeune génération décomplexée, héritière de Johan Cruyff.

Football - Syanie Dalmat - La joie des joueurs de l'Ajax après leur qualification pour les demi-finales de la C1. (Alberto Lingria/Reuters)

La joie des joueurs de l’Ajax après leur qualification pour les demi-finales de la C1. (Alberto Lingria/Reuters)

« Demi-finale ! Incroyable ! Après le Real Madrid, un Ajax incroyablement fort élimine également la Juventus en Ligue des champions. En demi-finales, cette équipe stupéfiante jouera contre Manchester City ou Tottenham Hotspur. » Ce mercredi matin,A/D Sportwereld qui se revendique comme « le journal sportif numéro 1 aux Pays-Bas », s’extasie devant le formidable parcours de l’Ajax en Ligue des champions qualifié de « conte de fées ».

Le journal signale que l’équipe amstellodamoise a dû passer par trois tours préliminaires avant de faire son entrée dans la phase de groupes puis de se hisser jusqu’au dernier carré. « C’est unique ». « En 2005, le PSV était le dernier club hors des cinq grands Championnats majeurs à atteindre les demi-finales de la Ligue des champions », rappelle également A/D Sportwereld.

« Ajax, la sensation européenne », titre de son côté De Telegraaf, l’autre grand quotidien néerlandais. « Incroyable. Lors de la quatorzième confrontation entre l’Ajax et la Juventus, les “petits-enfants de Johan Cruyff” se sont fait entendre à Turin. […] L’équipe d’Erik Ten Hag fait sensation en Europe. »

NRC Handelsblad, le quotidien du soir, parle de son côté d’« un exploit qui doit déjà être classé parmi les plus grands d’une équipe sportive néerlandaise » et d’un « miracle » de revoir une équipe néerlandaise à ce stade de la compétition après 14 ans d’absence. « Ils ont dû jouer le match de leur vie, ce qu’ils avaient déjà fait à Madrid le mois dernier », s’enflamme le journal.

En Italie, la Gazzetta dello Sport, le quotidien sportif de référence, met en première page une photo de Cristiano Ronaldo, la recrue star de la Juventus en début de saison, se cachant le visage de dépit. « Fin de course », titre le journal. « La Juve dit adieu à la Ligue des champions : la baby Ajax donne la leçon » peut-on également lire en une de la Gazzetta.

Tuttosport, le quotidien turinois préfère titrer sur une « Grande Ajax » et mettre en avant son jeune capitaine Matthijs de Ligt. Un « Giusto Cosi » (« C’est mérité »), barre également la une du journal.

Le Corriere dello Sport ne fait pas dans la demi-mesure et parle d’« apocalypse » avec une photo de Cristiano Ronaldo, assis sur la pelouse de l’Allianz Stadium, visage dans les mains après le but de De Ligt.

(-)
(-)

Au Portugal, le pays de Cristiano Ronaldo, O Bola a choisi de donner la plus grande place sur sa première page aux « petits-enfants » de Cruyff. « Voici le dernier conte de fées de la Ligue des champions », présente le quotidien sportif portugais qui parle également de la « désillusion » de Cristiano Ronaldo qui n’avait pas manqué les demi-finales de la Ligue des champions depuis… 2010 !

(-)
(-)

En Allemagne, Bild titre « Ronaldo dehors ! L’Ajax punit la Juve » tandis qu’en Espagne, As souligne que « l’Ajax annule l’effet Ronaldo ». « Un autre exploit des Néerlandais, qui ont balayé la Juventus du terrain : Cristiano a encore marqué mais les joueurs de Ten Hag sont revenus avec mérite grâce aux buts de Van de Beek et De Ligt. […] « La Vieille Dame dit encore au revoir à la Ligue des champions et l’Ajax continue de marquer les esprits : comme face à Madrid, le meilleur l’a emporté et non le plus fort. »


Sy. D.



Source Article : Lire l’article complet

vous pourriez aussi aimer
libero nec nunc libero Praesent eget