Les 10 meilleures phrases d’Alfredo Di Stéfano

4

Les 10 meilleures phrases d’Alfredo Di Stéfano :

Il y a 3 ans maintenant, le 7 juillet 2014, disparaissait la plus grande légende du Real Madrid, Alfredo Di Stéfano.

Décédé d’une crise cardiaque quelques jours après avoir assisté à la Décima, le Président d’honneur du Real aura, du temps où il était joueur, largement révolutionné ce sport. Sur comme en dehors des terrains, Alfredo nous aura aussi gratifié de quelques déclarations célèbres, dont voici le top 10.

1. « Les finales ne se jouent pas, elles se gagnent ». Une phrase reprise par Luis Aragonés lors de la finale de l’Euro 2008 avec l’Espagne.

2. « Aucun joueur est aussi bon que nous tous réunis. »

3. « Être deuxième, c’est être le premier des derniers. Cela ne sert à rien de mettre 200 buts si vous finissez deuxième. »

4. « Nous avons joué comme jamais auparavant et perdu comme toujours », a-t-il déclaré après avoir perdu une autre finale avec le Real Madrid.

5. « Je ne sais pas si je suis amoureux de Zidane, mais je vois que tout ce qu’il fait avec le ballon est parfait. »

6. « Marquer des buts c’est comme faire l’amour. Tout le monde sait le faire, mais personne  ne le fait comme moi. »

7. « J’ai pris ma retraite à 40 ans parce que mes filles un jour m’ont regardé et m’ont dit : « Papa, chauve et en short, tu n’as aucune allure. »

8. « Le vrai football s’est arrêté le jour où le premier coiffeur a mis les pieds dans un vestiaire. »

9. « Un match de football sans but, c’est comme un dimanche sans soleil. »

10. « N’oublie jamais, Galicien, que pour porter cet écusson, tu dois d’abord mouiller de ta sueur le maillot », a-t-il dit à Amancio Amaro quand il est arrivé à Madrid.